CANADA – Feu vert pour le rachat de Tim Hortons par Burger King

Burger King veut ouvrir de nouveaux restaurants Tim Hortons aux Etats-Unis.Burger King veut ouvrir de nouveaux restaurants Tim Hortons aux Etats-Unis. – © Mandel Ngan – AFP

Le ministre canadien de l’industrie a donné son accord pour que le géant  américain du fast food rachète la chaîne canadienne de restaurants. Mais Burger King doit s’engager à maintenir l’emploi au Canada.

 Burger King va pouvoir racheter Tim Hortons, mais pas sans conditions. La chaîne américaine de hamburgers doit s’engager à maintenir l’emploi au moins à son niveau actuel au Canada et poursuivre les actions de bienfaisance, a indiqué jeudi 4 décembre le ministre canadien de l’Industrie James Moore.

Le groupe de restauration américain « s’est engagé à collaborer avec les franchisés de Tim Hortons pour maintenir à 100% le nombre actuel d’emplois » dans les enseignes Tim Hortons au Canada, a indiqué James Moore dans un communiqué en donnant le feu vert à cette acquisition d’un symbole canadien.

Burger King a aussi promis « d’accélérer l’expansion de Tim Hortons en ouvrant de nouveaux restaurants aux États-Unis et ailleurs dans le monde, et ce, plus rapidement que ce qui était prévu », a noté le ministre canadien.

Acquisition pour 11,4 milliards de dollars

Pour des raisons fiscales, Burger King a décidé d’implanter le siège social du nouveau groupe fusionné à Oakville, dans la province canadienne de l’Ontario (centre). Il a été imposé à Burger King « qu’au moins 50% des membres du conseil d’administration de la marque Tim Hortons soient des Canadiens ».

Le Canada a obtenu que Tim Hortons reste une marque à part entière et que des restaurants n’auraient jamais les deux marques en commun au Canada ou aux États-Unis. Burger King a promis de « maintenir intégralement l’appui de Tim Hortons à des causes de bienfaisance ainsi que son engagement communautaire partout au Canada ».

Le groupe américain avait annoncé en août l’acquisition de Tim Hortons pour 11,4 milliards de dollars. La chaîne canadienne porte le nom de son créateur, l’ancien joueur de hockey Tim Horton. C’est un véritable symbole sur les routes canadiennes depuis l’ouverture du premier comptoir de cafés et de beignets en 1964 à Hamilton, en Ontario. On la retrouve même aujourd’hui dans des universités et des hôpitaux. Tim Hortons exploite 4.546 restaurants, dont 3.630 au Canada.

Écrit par D. L. avec AFP