TROIS QUESTIONS À DELPHIN MONPLAISIR, franchisé Antilles de Burger King « L’attente de nos clients est forte »

Pourquoi Burger King revient-il en Martinique, plus de 15 ans après son départ (1997) ?
L’enseigne a été rachetée par un groupe brésilien en 2010. C’est lui qui a décidé de réinvestir le marché français. Il y en a aujourd’hui 4 ou 5 en métropole, l’objectif est de 400 d’ici 10 ans. En Martinique, la société ADM Food Services, que je préside, a obtenu la franchise pour les DFA en 2013.
Nous avons ensuite signé un partenariat avec le prestataire de service pour la restauration à l’aéroport, Servair. 35 jeunes en emplois d’avenir et 5 managers ont été recrutés.
L’ouverture du « drive » ne risque-t-elle pas de créer des embouteillages sur le parking de l’aéroport ?
Le drive ouvrira quelques semaines après l’ouverture du restaurant. Il a été pensé pour ne pas perturber la circulation dans l’aéroport.
Une entrée et une sortie dédiée seront aménagées après le dépose-minute, de sorte que les clients n’auront pas à rentrer par l’entrée habituelle de l’aéroport. Un ticket de sortie gratuite pour 15 minutes leur sera remis une fois leur commande reçue. De même, un ticket de sortie gratuite sera remis aux clients sur place, à partir d’un certain montant d’achat, sur la même base que les autres enseignes de l’aéroport.
D’autres Burger King vont-ils ouvrir ?
D’ici fin 2015, nous travaillons sur l’ouverture de deux nouveaux restaurants, dont les emplacements sont en cours de finalisation. Un autre est prévu en Guadeloupe et un en Guyane, à la même échéance. L’attente est forte, en témoignent nos 7000 fans sur Facebook en deux mois, sans aucune communication
Source :