A Propos de Burger King

Burger King (parfois abrégé BK) est une grande chaîne de restauration rapide qui compte plus de 11 550 lieux de vente dans 71 pays, dont les deux tiers aux États-Unis.

En Australie, les 300 restaurants Burger King portent le nom de Hungry Jack’s. La plupart des points de vente Burger King sont implantés aux États-Unis et au Canada. Leurs quartiers généraux sont situés à 5505 Blue Lagoon Drive, Miami-Dade Co, en Floride, près de Miami, le lieu d’origine du restaurant.

Sommaire

1 Histoire

2 Présence internationale

3 Produit Phare

4 Mascotte

5 Notes et références

6 Voir aussi

6.1 Articles connexes

6.2 Liens externes

Histoire

Logo de Burger King de 1955 à 1968.

Le premier restaurant de la chaîne est ouvert à Miami le 4 décembre 1954 sous le nom d’Insta Burger King par James McLamore et David Edgerton, deux étudiants de la School of Hotel Administration de l’Université Cornell. McLamore avait visité le restaurant appartenant aux frères Mc Donald à San Bernardino en Californie et, comprenant le potentiel d’un tel service de restauration, décidé d’en créer sa propre version.

En 1967, Burger King est achetée par la Pillsbury Company, elle-même rachetée par le britannique Grand Metropolitan en 1988.

Un restaurant Burger King classique en Caroline du Nord, États-Unis.

En 1980, Burger King ouvre son premier restaurant français à Paris, sur l’Avenue des Champs-Élysées.

39 restaurants, dont 16 détenus en propre, auront ouvert en 1997, avant le retrait de Burger King du marché français1.

En 1989, la franchise acquiert de nombreux points de vente de son rival britannique Wimpy quand sa société mère achète la marque à United Biscuits et l’intègre à Burger King, accentuant encore plus sa présence dans le pays.

Alors que des restaurants Wimpy existent encore en 2010 (indépendamment de Burger King), ils n’ont plus la même présence que par le passé (le marché étant maintenant dominé par Burger King et surtout McDonald’s).

En 1997, Grand Metropolitan fusionne avec Guinness pour former la compagnie Diageo.

La même année, Burger King (39 restaurants2) décide de quitter la France, en cause la faible rentabilité3 ne permettant pas d’être compétitif et de faire face à la concurrence de McDonald’s et de Quick.

En 2002, Burger King est racheté par les fonds de placements Texas Pacific, Bain Capital LLC et Goldman Sachs Capital qui ont acheté les trois quarts des actions pour 1,5 milliard de dollars américains.

En 2010, Burger King est no 3 de la restauration rapide aux États-Unis, derrière McDonald’s et Wendy’s. En septembre de la même année, la chaîne est achetée par le fonds américano-brésilien 3G Capital pour la somme de 4 milliards USD4.

Le 22 décembre 2012, le Burger King de l’Aéroport Marseille Provence ouvre ses portes5, suivi le 1er avril 2014 d’un second Burger King à Marseille, au centre commercial Marseille Grand Littoral.

Le 4 juillet 2013, le Burger King situé sur l’autoroute A4 ouvre également ses portes sur l’aire Reims Champagne Sud.

Le 26 septembre 2013, le groupe italien Autogrill, exploitant de la marque en France, a annoncé l’ouverture d’un établissement à Paris le 16 décembre 2013 dans le centre commercial de la gare Saint-Lazare6.

Le 26 novembre 2013, une joint-venture est formée avec le groupe Olivier Bertrand dans le but d’ouvrir entre 350 et 400 restaurants en France à moyen terme, afin de viser 20 % du marché du hamburger7,8. Le 19 mars 2014 le Groupe Bertrand annonce l’ouverture de 25 restaurants en France pour l’année 2014 9.

Présence internationale[modifier | modifier le code]

Article connexe : Hungry Jack’s.

L’expansion internationale commence en 1963 par San Juan, Puerto Rico10, Il ouvre son premier restaurant canadien à Windsor, Ontario en 1969 peu après son acquisition par Pillsbury11.

En 1980, Burger King ouvre son premier restaurant en francais à Paris, sur les Champs-Élysées. 39 restaurants, dont 16 détenus en propre, auront ouvert en 1997, avant le retrait de Burger King du marché français1.

En 1989, la franchise acquiert de nombreux points de vente de son rival britannique Wimpy quand sa société mère achète la marque à United Biscuits et l’intègre à Burger King, accentuant encore plus sa présence dans le pays. Alors que des restaurants Wimpy existent encore en 2010 (indépendamment de Burger King), ils n’ont plus la même présence que par le passé (le marché étant maintenant dominé par Burger King et surtout McDonald’s).

En 1997, Burger King décide de quitter la France, en cause la faible rentabilité3 ne permettant pas d’être compétitif et de faire face à la concurrence de McDonald’s et de Quick. De retour en France, il ouvre un restaurant au sein de l’ Aéroport Marseille Provence, le 22 décembre 2012.

En Australie, les 300 restaurants Burger King portent le nom de Hungry Jack’s.

La plupart des points de vente Burger King sont implantés aux États-Unis et au Canada.

Leurs quartiers généraux sont situés à 5505 Blue Lagoon Drive, Miami-Dade Co, en Floride, près de Miami, le lieu d’origine du restaurant.

En décembre 2011, Burger King a ouvert son premier restaurant au Maghreb, dans le centre commercial Morocco Mall de Casablanca, il ouvrira ensuite à Meknès, Marrakech, puis dans la capitale Rabat, ensuite, les autres villes comme Kénitra, Tanger, Agadir, Fès, 12.

Un restaurant Burger King au Mexique

Burger King situé à Chalco, Mexique

Produit Phare[modifier | modifier le code]

le sandwich Whopper

Un sandwich Whopper

Le sandwich Whopper, le produit phare de Burger King.

Mascotte

La mascotte du Burger King s’appelle The King. Elle est représentée comme un roi barbu vêtu d’habits royaux, avec une couronne. Elle apparaît surtout dans les publicités télévisées aux États-Unis.

Depuis 2003, elle est jouée par un acteur costumé portant un masque de plastique avec une expression joyeuse figée. Cela l’a rendue célèbre dans la culture populaire américaine car beaucoup de spectateurs trouvaient son apparence grotesque et effrayante (l’ancienne version du Burger King était un homme sans masque et avec une vraie barbe).

Pour le Grand Prix de Formule 1 d’Espagne tenu du 7 mai au 9 mai 2010, l’écurie BMW Sauber F1 Team a signé un partenariat avec Burger King. Il en va aussi de même pour le Grand Prix d’Europe à Valence à la fin du mois de juin.

« En Formule 1, le vaste segment des chaînes de restaurants n’a pratiquement pas été exploité », remarquait Peter Sauber en marge des préparations pour la cinquième manche du championnat.

Notes et références

↑ a et b http://www.liberation.fr/economie/0101218987-burger-king-se-boute-hors-de-france-le-n-2-mondial-du-fast-food-n-a-pas-su-s-imposer-face-a-mcdo-et-quick [archive]

↑ On peut de nouveau manger chez Burger King en France ! [archive] rtl.fr 22 décembre 2012

↑ a et b Jacqueline Coignard, « Burger King se boute hors de France. Le n°2 mondial du fast-food n’a pas su s’imposer face à McDo et Quick. », Libération,‎ 30 juillet 1997 (lire en ligne [archive])

↑ AFP, « En bref – 4 milliards pour Burger King », Le Devoir,‎ 3 septembre 2010 (lire en ligne [archive])

↑ http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/burger-king-ouvre-ce-matin-a-laeroport-marseille-provence [archive]

↑ Paris : Burger King est ouvert à Saint-Lazare [archive], Le Huffington Post, 16 décembre 2013.

↑ http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203151364731-burger-king-vise-20-du-marche-francais-632593.php [archive]

↑ Burger King va ouvrir 400 restaurants en France [archive], Challenges, 27 novembre 2011

↑ Burger King va ouvrir 25 restaurants en France [archive], Challenges, 19 mars 2014

↑ (en) Burger King Corporation and Caribbean Restaurants LLC Announce PepsiCo Renewed Agreement in Puerto Rico [archive], sur prnewswire.com,‎ 16 juil. 2001 (consulté le 23 juin 2013)

↑ « Burger King Canada Franchise » (Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?). Consulté le 18 mars 2013

↑ http://www.moroccomall.net/fr/dine/enseigne/burger-king [archive]

Voir aussi

 

Articles connexes[modifier | modifier le code]

McDonaldisation

Whopper, le hamburger emblématique de la société.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Site officiel (États-Unis)

 

Source :